Pokémon débarque sur Nintendo Switch !

La licence Pokémon a enfin sorti son nouvel opus qui est Pokémon Let’s Go Pikachu/Évoli où l’on retrouve comme starter soit Pikachu, soit Évoli selon la version que vous avez choisi.

On ne trouve dans Pokémon Let’s Go seulement les 151 créatures de la première génération, les formes alola, les méga-évolutions mais également les pokémons 808 et 809 qui sont Meltan et son évolution Melmetal qui font partie de la 8ème génération et aussi pour le moment exclusif à Pokémon GO. En effet Pokémon Let’s Go reprend assez bien les codes des vrais pokémons SAUF dans la capture, le système de capture est le même que celui de Pokémon GO offrant donc un tout nouveau gameplay mais heureusement le système de combat contre dresseur n’a pas été modifié.

Revenons aux starters, Pikachu (ou Évoli) dispose d’un bonus au niveau des statistiques, d’un moveset avec quelques changements, des attaques inédites et d’une attaque à déclencher quand le pokémon est de bonne humeur car vous pouvez interagir avec lui, le caresser, lui donner des bonbons… Mais point non négligeable, vous ne pourrez pas faire évoluer votre starter !

Le remake de Pokémon Jaune dispose d’un objet exclusif au jeu, la Poké Ball Plus ! C’est une manette en forme de Poké Ball avec un joystick, de 2 boutons, des petites lumières et surtout une exclusivité, le Pokémon Mew ! Avec cette Poké Ball vous pourrez sélectionner un Pokémon que vous pourrez promener partout avec vous, il fera du son et lorsque vous vous baladerez avec lui il gagnera de l’EXP. Mais cette petite manette est également compatible avec Pokémon GO, elle permet de faire tourner les PokéStops automatiquement mais aussi d’attraper des Pokémons sans avoir besoin de sortir son téléphone.

Parlons du mode histoire et pas que, en soit le mode histoire est assez bien respecté comme le jeu de la 1ère génération, mais nous avons l’apparition des 2 personnages emblématiques de la Team Rocket ! Jessie et James (et Miaouss) ! Mais maintenant nous pouvons jouer en online sur la 1ère génération ! Le mode online qui est assez bien conçu, ne bug pas trop et est assez innovant, vos pokémons ainsi que ceux de votre adversaire sont remis au niveau 50.

Passons aux graphismes de Let’s Go qui sont magnifiques ! Le jeu est beau, il a un fluide flou de mouvement, une possibilité de pouvoir avoir un pokémon monture (voler, nager ou courir avec lui selon le pokémon), des tenues à débloquer et des cinématiques très bien travaillées. Néanmoins si on trouve le jeu agréable à voir on a quand même droit à certains effets classiques des premiers jeux comme les intérieurs des maisons qui sont tous à peu près similaires et toujours cette impression d’être dans un environnement conçu sur un damier, tout est rectiligne, propre, quelques fois trop carré, trop lisse.

On dispose également d’un mode coop où un autre joueur de la même console que la votre peut se joindre à la partie, mais ses options sont très restreintes, il peut se balader mais ne peut interagir avec rien, il ne peut rien ramasser, mais en revanche il contrôle un des pokémons de votre équipe ce qui fait que lorsque vous combattez un dresseur, du 2 vs 1, il peut aussi capturer des pokémons avec vous, mais on brise la difficulté avec cette nouveauté.

 

En gros, Pokémon Let’s Go est un très bon jeu Pokémon mais ne respecte pas totalement les règles de la licence mais là n’est pas son but car Nintendo veulent faire passer Pokémon de la 3DS à la Switch, en soit le remake est réussi, incorporant des nouvelles mécaniques, Joli mais pas parfait, il sera cependant l’apéritif idéal des dresseurs en attendant la huitièmes génération sur Switch d’ici 2019.

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.